Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/01/2012

Mon plaisir est ton plaisir

En musique : Caresse moin - Malavoi

Comment résister quand un homme vous dit cette phrase là : « mon plaisir est ton plaisir ».

"Je suis à ton écoute, je vais jouer de ton corps comme d'un instrument de musique et chercher, non plutôt "trouver" tes zones érogènes, les régions de ton corps qui sont les plus sensibles à mes caresses.
Tu peux aussi me guider en m'indiquant ce que tu préfères, ce que tu n'aimes pas que l'on te fasse, ce que tu n'aimes pas faire.
Il n'y a pas de tabous, tout peut être dit, en confiance réciproque
.
J'allumerai les bougies, je ferai jouer de la douce musique, je nous installerai un petit nid d'amour que tu ne voudras plus quitter."

femme, nue, drap, brune

Il me propose même un massage et il le fait !!!
Ce qui est rare.
D'habitude, le futur amant promet le massage mais il ne donne jamais suite.

Non, Lui, Il me masse. Vraiment.
Avec une huile parfumée à la vanille.

Il a frotté ses mains l'une contre l'autre pour qu'elles soient bien chaudes et voilà qu'Il parcourt ma peau qui frémit sous sa douceur.
Je me laisse aller, complètement détendue.
Ses mains passent et repassent sur ma nuque, mes épaules, mon dos, mes reins, mes fesses.
Je me retourne pour qu'Il puisse atteindre mes seins, mon ventre, mes cuisses.
Je plane, je suis sur un petit nuage, je flotte.
Ses mains descendent vers mon puits d'amour sur lequel elles insistent pour mon plus grand plaisir.
Je voudrais que ces instants n'en finissent pas.

Il abandonne le massage alors que sa bouche plonge entre mes cuisses.
Ses lèvres, sa langue prennent possession de ma fente.
Mais c'est un diable cet homme là.
Sa langue semble folle et s'agite dans tous les sens et c'est moi qui deviens folle.
Ma source ne tarde pas à couler, ma respiration est devenue plus rapide, mes gémissements trahissent mon plaisir qui ne cesse de grandir.

femme, nue, allongée, lit


Il est partout, heureux comme un enfant avec un nouveau jouet le soir de Noël, il découvre toutes les facettes de mon corps, s'émerveille de mes courbes pulpeuses, ébouriffe mes longs cheveux noirs. Je pense à un dieu hindou avec plusieurs bras. Je le laisse m'envahir sans réticence.
Nous rions. Il a comme moi l'amour joyeux. Le plaisir est partagé.

Je termine mon whisky.
Il termine son punch.
Fin de l'apéritif.

Il est temps de passer au plat de résistance.

 

« Les personnages et les situations de ce récit étant purement fictifs, coussin.jpg
toute ressemblance avec des personnes ou des situations existantes
ou ayant existé ne saurait être que fortuite.

(merci à Jean pour la deuxième photo)

Commentaires

Un homme qui me dit ça, soit je suis pris d'un fou rire, soit je me sauve !

Écrit par : Cristophe en femme | 28/01/2012

Tu aurais peut être une révélation. Un homme saura peut être mieux qu'une femme te donner ton plaisir !

Écrit par : Aurélie'S LAND | 29/01/2012

Il me semble que la photo ne correspond pas aux "courbes pulpeuses" du texte.

Écrit par : Cristophe | 28/01/2012

La peinture non plus.

Écrit par : Cristophe | 28/01/2012

J'aime bien quand tu chipotes...

Écrit par : Aurélie'S LAND | 29/01/2012

Vas y, trouve moi les photos qui correspondent au texte et je remplace celles que j'ai mises.

Écrit par : Aurélie'S LAND | 29/01/2012


Glané sur vivelesrondes.com :



 

Sinon en peinture, il y a les rondes de Botero, et en moins rondes mais avec des formes quand même on doit trouver chez Renoir ou d'autres de la même époque.

Écrit par : Cristophe | 29/01/2012


J'ai tenté une insertion d'image mais ça n'a pas fonctionné. Elle est là-bas :

http://www.vivelesrondes.com/wp-content/uploads/2011/03/nue.omag-0211.jpg

Écrit par : Cristophe | 29/01/2012

Le mieux du mieux serait une photo de toi ! d:-)

Écrit par : Cristophe | 29/01/2012

Pas du tout d'accord avec toi ! Je suis loin de la femme que tu me présentes, elle est plus que pulpeuse. Je fais maigre à côté d'elle.
Désolée mais je vais laisser les illustrations que j'ai mis, ce sont juste des supports pour faire marcher "la boîte à images".
Tu n'es pas prêt de voir ma photo ici, je suis incognito pour garder ma liberté d'expression.
Je cherchais un adjectif qui se marie bien avec "courbes", et j'ai pensé à "pulpeuses". Maintenant il faudrait peut être que j'en cherche d'autres pour que mon texte colle avec mes photos si je n'arrive pas à faire coller mes photos au texte.

Écrit par : Aurélie'S LAND | 30/01/2012

d:-) Ne sois pas désolée...
C'était juste pour montrer une femme autre que celles qu'on affiche d'habitude, qui sont dans ce qu'on veut nous faire passer pour une norme.

Écrit par : Cristophe | 30/01/2012

Le plaisir et les jeux de l'amour sont bien des mets gourmands qui se dégustent à deux en faisant de préférence repasser les plats et en goûtant parfois dans l'assiette de l'autre, la dernière photo est très belle, bisous gourmands, érotiquement vôtre...

Écrit par : Valmont | 29/01/2012

Et quand l'harmonie règne entre les deux partenaires, le festin est de roi !
Puis-je avouer que je suis très gourmande ?
Sensuellement vôtre

Écrit par : Aurélie'S LAND | 30/01/2012

Mon plaisir est ton plaisir et tout est pour notre plaisir!
C'est érotiquement subliminal, comme jamais aussi bien dit et aussi bien fait!

Écrit par : bizak | 29/01/2012

L'imaginaire est un plus dans le jeu des plaisirs...

Écrit par : Aurélie'S LAND | 30/01/2012

magnifique, tout en vagues.

Écrit par : cocabulle | 29/01/2012

Bonjour cocabulle, merci de ta visite et de ton commentaire. Ravie que mon texte te plaise.
Au plaisir

Écrit par : Aurélie'S LAND | 30/01/2012

A mon humble avis la phrase clef pour un vrai plaisir, qui ne peut naître que dans le partage et l'échange. Je suis content si tu as aimé mon clin d'oeil ;)

Écrit par : Ötli | 30/01/2012

Hélas, il est rare d'entendre ces mots-là !
Mais quand il y a partage et échange, bingo, c'est le 14 juillet...
Oui merci de ton clin d'oeil, j'ai au moins eu la visite de Chrys (qui m'a laissé un commentaire disant qu'elle venait de chez toi). Cependant mon compteur des visites a explosé alors je suppose que j'ai eu d'autres visiteurs qui n'ont pas laissé de traces. Dommage. J'aime lire le ressenti de mes lecteurs, cela m'aide pour écrire encore.
Belle journée Ötli et encore merci à toi !

Écrit par : Aurélie'S LAND | 31/01/2012

Très joli parcours des rivages de l'amour, Aurélie...
On sent les palmiers se dresser et les mouettes crier en rasant le sable fin qui poudroie en éclaboussure vers le septième ciel ! :)

Vivement le plat de résistance ;-)
Besos de pirate ♥

Écrit par : Jack Le Pirate | 30/01/2012

Merci de rajouter tes images d'îles piratesques à cet hiver si lugubre !
Le plat de résistance va également se déguster comme un bonbon sucré...
Besos Jack !

Écrit par : Aurélie'S LAND | 31/01/2012

Une agréable découverte aujourd'hui en cliquant sur le lien d'Ötli!

Écrit par : Le Journal de Chrys | 30/01/2012

Bienvenue Chrys et merci encore à Ötli qui m'a mise sur ton chemin !
J'espère que tu te plairas à lire mes textes.
J'avoue que comme toi je cours après le temps et j'ai du mal à visiter tous les blogs que je voudrais. Ton univers est très riche !
Belle journée.

Écrit par : Aurélie'S LAND | 31/01/2012

Un vrai plaisir que de découvrir tes mots si justes. Je vais aimer me promener et découvrir tes pages.

Écrit par : Matib | 30/01/2012

Bonjour et Bienvenue dans mon univers. Et encore merci à Ötli (tu ne dis pas que tu arrives de chez lui mais comme je viens de faire un tour chez toi, c'est évident !).
Ravie si mes mots te plaisent.
Au plaisir

Écrit par : Aurélie'S LAND | 31/01/2012

Bonsoir Aurélie !! Un texte merveilleusement alléchant et attractif !! J'aime particulièrement cette phrase "je vais jouer de ton corps comme d'un instrument de musique et chercher, non plutôt "trouver" tes zones érogènes, les régions de ton corps qui sont les plus sensibles à mes caresses" Un bijou !Tout est si bien dit Belle et douce soirée à toi !

Écrit par : jean-philippe | 01/02/2012

Ravie que tu apprécies mes mots...
Bises sensuelles

Écrit par : Aurélie'S LAND | 01/02/2012

Comment ça toute ressemblance serait purement fictive....??? hein? quoi?? :)
Mais non mais non... j'ai déjà vécu ça.... (bon... sans le dieu bleu à plusieurs bras j'avoue), mais oui... je confirme la promesse de massage rarement tenue, la douceur de ses mains, la chaleur... l'impression de flotter.... le moment hors du temps...

Alors fictive... non je n'y crois pas une seconde hein... ça sent le vécu et ... rudement. Ne serait-ce que par la qualité d'écriture (si si, j'insiste) et la vérité des images mentales que tu provoques en nous.

Alors... siou-plait... Miss Aurélie... racontes nous d'autres histoires à flotter éveillée...

Écrit par : claire | 01/02/2012

Parfois je mélange du vécu avec des histoires lues ou inventées. La petite phrase sur la fiction, c'est juste pour me protéger si quelqu'un par hasard, se reconnaît ou me reconnaît. D'autres histoires ? Gourmande va !

Écrit par : Aurélie'S LAND | 01/02/2012

Arg... je viens de voir la musique de fond.... (et en plus elle a bon goût la bougresse)... on peut pas mieux faire: "Caresse Mwen" chanté par Marie-José Alie
Arf... sensualité auditive.. balancé balancé...
http://www.dailymotion.com/video/xcvap9_mariejose-alie-caresse-mwen-1989-dj_music

Écrit par : claire | 01/02/2012

C'est moi la "bougresse" ? mdr
Merci pour le lien.

Écrit par : Aurélie'S LAND | 02/02/2012

"Mon plaisir est ton plaisir" voilà la clé qui ouvre la porte vers de merveilleux voyages ;-)

Écrit par : la rosée du matin | 01/02/2012

Et pour ce genre de voyage, mon sac est toujours prêt...

Écrit par : Aurélie'S LAND | 02/02/2012

Surtout, ne résiste pas à un homme qui porte ce message ;o)
Mais comment ne pourrait-on pas y souscrire des deux mains, de la bouche et de...
Bon, je m'égare, mais il me semble que partager le plaisir, voire dans l'absolu le rendre concomitant et simultané devrait être ce vers quoi tout couple devrait tendre, non ?
Tu choisis les bougies parfumées, je choisis la musique ?

Écrit par : Philémon | 01/02/2012

Oh mais je ne résiste pas ! Je fonds.
Oui, le plaisir ensemble, c'est le summum. Si la complicité est là, le bonheur n'est pas loin.
Pour la musique, je te fais confiance. Dac, je m'occupe des bougies. Et je choisis le parfum de l'huile de massage. Tiens, tourne toi, je vais commencer par te masser le dos, je te sens tendu là... Détends toi, t'es tout noué là, dans la nuque, les épaules...^^

Écrit par : Aurélie'S LAND | 02/02/2012

quel plaisir de goûter ces mots...!

Écrit par : charles | 02/02/2012

Je crois que tu es aussi gourmet que gourmand...
Au plaisir Charles

Écrit par : Aurélie'S LAND | 04/02/2012

Les commentaires sont fermés.